jardin à manger

Accueil | Légumes | Salades et fines herbes | Fleurs à manger | Agir bio | Forum | Glossaire | Recettes

 

Qui sont ils ?

Que veulent-ils

aller à

Les cloportes

cloporte
Oniscus asellus

cloporte des caves
Porcellio scaber

Photos : wikipédia, auteur Fritz Geller Grimm

 

 

Un crustacé sur terre : voici le cloporte. (Ce ne sont donc pas des insectes)

Pas de panique, il est impossible de le confondre avec un crabe ou un homard, même s'il présente les mêmes caractéristiques que tout bon crustacé.

Les cloportes mesurent de 1 à 2 cm, un corps en 3 parties : tête, thorax, abdomen, chaque partie segmentée et cuirassée, 7 paires de pattes (pas mal)

Le plus commun en France a pour nom : Oniscus asellus, il vit plutôt à l'extérieur.Il se roule en boule quand dérangé.
Le cloporte des caves est le plus souvent le Porcellio scaber .

Déjà étrange d'avoir choisi d'être une "crevette" sur terre, le cloporte, en plus, imite les kangourous : les jeunes cloportes finissent leur maturation dans une poche extérieure. La durée de vie d'un cloporte est d'un à deux ans.

Même s'ils vivent sur terre, ils ont besoin d'un taux d'humidité élevé.

Leur belle saison va du printemps à l'automne, et leur actvité est nocturne. En hiver, ils vivent au ralenti, en attendant de meilleurs jours.

Le cloporte est parfois classé dans les nuisibles : à tort. Il ne provoque pas de dégâts au jardin, ne digère que des végétaux déjà morts et ne s'attaque pas au bois sain.
S'ils envahissent la maison et que trop c'est trop : aérez, éclairez et asséchez OU déposez du bois mort et humide, récoltez et remettez ce petit monde dans le jardin, près du compost.

Se loger : au frais, à l'ombragé, à l'humide. On les rencontre sous les pierres, sous les pots de fleurs abandonnés, sous les écorces de bois morts, les tapis de feuilles mortes en décomposition, dans nos caves humides aussi.

Manger : essentiellement des débris et détritus végétaux, à l'occasion d'autres insectes ou animaux morts. Ce qui en fait, avec les acariens, les vers de terre, un des rois des composts, une aide précieuse.
Le cloporte participe à la décomposition des matières organiques, au renouvellement du sol et à son enrichissement.

Être mangé : les cloportes, qui se reproduisent à belle allure, iront nourrir oiseaux, crapauds (si vous avez la chance d'en héberger), mille pattes...

Boire : l'humidité, la boisson pour certains cloportes sont indispensables. Normalement, si vous avez un coin de jardin frais, abandonné , de vieilles souches, des pierres mouillées : vous les trouverez.

En résumé : utiles, inoffensifs, ne mangent pas le bois sain, ne mangent que des détritus, ne mordent pas, ne piquent pas, nocturnes, silencieux : mignons cloportes.

haut de page

épeireAraignées

carabeCarabes

chrysopa perlaChrysopes

cloporteCloportes

coccinelleCoccinelles

Guêpe communeGuêpes

hérissonHérissons

oiseauOiseaux

staphylinStaphylins

syrpheSyrphes