jardin à manger jardin potager
Fiche détaillée : Chou pommé, chou cabus, chou de Milan

Cultiver

Manger

Une bonne exposition ensoleillée et aérée. Le chou aime bien une terre fumée l'année précédant sa plantation, après des pois et des haricots dans un système de rotation des cultures, voir compost et engrais vert.
Etagez vos plantations pour manger du chou toute l'année : en avril pour une récolte en d'automne, en mai, pour une récolte d'hiver et en juillet / août pour une récolte de janvier à avril.

1- semis
En pépinière : semer clair en rang dans un sillon profond de 10 à 20 mm, recouvrir le sillon et tasser légèrement avec le dos de votre râteau. Éclaircir et ne retenir que les plants les plus vigoureux pour le repiquage. N'oubliez pas de ne pas laisser traîner les déchets.. inutile d'attirer les ravageurs !
Rappel :
Choux d'été semés en mars / avril pour une récolte de juillet à septembre.
Choux d'automne et d'hiver semés en mai / juin pour une récolte d'octobre à mars de l'année suivante.
Choux de printemps semés en août / septembre pour une récolte vers avril et jusqu'à juin.

Repiquer en place : dans un emplacement ensoleillé quand vos plants ont 5 à 6 feuilles en les espaçant de 60 cm en tous sens, et en les disposant de préférence en quinconce. Tasser et arroser.
à noter : les choux de printemps peuvent être repiqués plus serrés : 40 à 45 cm entre eux suffit..c'est important pour nos petits potagers !

2 - soins
Bien s'assurer que le pied est bien enraciné, surtout pour les choux de printemps, qui vont passer l'hiver au froid : resserrer la terre autour du pied pour que le gel ne pénètre pas profond. Sinon, les soins habituels : binages, désherbage et arrosages le soir par temps secs. Enlever les feuilles extérieures abîmées des choux restant longtemps en terre.

3 - récolte, quand la tête est belle, ferme et bien faite : il faut la récolter , c'est comme pour les humains !

je suis un chou,icone chou j'aime, j'aime pas :
J'aime bien fréquenter la sauge et le thym, la menthe, qui m'aident à me défendre de la piéride et des autres insectes qui cherche à me croquer . Les tomates ne me font pas peur, les haricots et les pois, et même les pommes de terre, mais pitié, évitez de m'associer avec les autres brassicacées et les alliacées ! quel ennui ces plantes là !

pour 100 gr
Glucides
2.5 à 3 g
Protéines
2.8 g
Lipides
non significatif
Vitamines
C, A, K, groupe B et E
Sel minéraux
Potassium, calcium, phosphore, magnésium, manganese cuivre, fer
Calories
25
Fibre
3,2 à 3.4 g
et encore…

Le chou est une bonne source de vitamine C même cuit : 200 g de chou cuit couvrent environ 50 % des besoins quotidiens. C'est appréciable l'hiver !
Il est également une bonne source de calcium et de magnésium.
Son action est scientifiquement reconnue dans la prévention des cancers du colon, de l'oesophage, de la vessie, des poumons et de l'estomac.

Ce sont ces composés soufrés qui lui donnent son odeur caractéristique, mais qu'en est-il pour la santé ? Les crucifères, dont le chou, accusées de provoquer des goîtres, paraissent innocentées : une étude portant sur 5000 personnes montrent qu'elles ne sont pour rien dans les cancers de la thyroïde.

Si on nous envoie cultiver nos choux, cela sera bon pour notre santé !

Vitamine K : attention, si vous êtes sous traitement anticoagulant : demander l'avis d'un professionnel de santé